Non à la guerre en Ukraine ! Retour sur la manifestation du 5 mars 2022 à Clermont

Plusieurs organisations dont ATTAC, la CGT, la FSU, les sections locales de Génération.S, du Parti communiste français, du Parti socialiste, de EELV, ainsi que les maires de Clermont – Lionel Ollivier -, Breuil-Le-Sec – Denis Dupuis -, Fitz-James – Jean-Claude Pellerin -, Mouy – Philippe Mauger – et Monchy-Saint-Éloi – Alain Boucher – ont invité à un rassemblement contre l’engrenage de la guerre en Ukraine, pour la paix et des solutions politiques négociées.

Ils – elles exigent que la France pèse de tout son poids en ce sens.

Le rendez-vous fut donné ce samedi 5 mars, à 10 heures, devant Le Bergerac, rue de la République à Clermont.

Attac Oise a pris la parole lors de ce rassemblement. L’intervention a porté sur la paix, l’arrêt de la guerre et la recherche de solutions politiques négociées. Mais de plus, nous avons insisté sur le fait que tous les réfugiés méritent notre accueil.

D’où que l’on vienne, où que l’on soit né, notre pays s’appelle solidarité.

Communiqué – Pendant la trêve hivernale, dans l’Oise, on met des adolescents dans la rue

Nina* a 15 ans et pourtant l’ASE (L’aide sociale à l’enfance, qui dépend du Conseil départemental), niant sa minorité, lui refuse la prise en charge et la met à la rue en ce début février. Oui : 15 ans. A la rue. Sans AUCUNE espèce de solution. Une situation exceptionnelle ? Une erreur ? Non, et elle n’est pas la seule. Octave*, 16 ans, a  passé plusieurs nuits dehors, s’abritant sous des  porches d’immeuble, avant de rencontrer une association qui lui a trouvé un très provisoire hébergement bénévole. Et encore cet autre jeune, très vulnérable, qui attend une intervention chirurgicale : dehors lui aussi !

Si cela se passait dans un lointain pays dit défavorisé, on soupirerait avec commisération. Mais c’est là, sous nos fenêtres, à Beauvais, Compiègne, Creil, que des jeunes arrivés seuls en France, ayant un droit imprescriptible à la protection de l’Etat qui doit être identique pour TOUT MINEUR sans condition de nationalité selon la loi, sont mis dehors sans ménagement.

Sans même aller plus loin dans les explications sur ces situations, nous demandons d’abord : où est la trêve hivernale, particulièrement indispensable pour les personnes précaires et à risque comme ces jeunes ? Qui peut, sans trembler, en  plein hiver, renvoyer sans la moindre solution une adolescente, un adolescent qui n’a rien à se reprocher, sauf d’être sans défense ?

Les associations signataires réclament a minima du Conseil départemental le respect absolu de la trêve hivernale : pas de sortie sans solution avant le 31 mars — ni après !

Solidarité Sans Papiers du bassin creillois, Solidarité Migrants Beauvais, 100 pour un toit Oise, 100 pour un toit Familles, Actus Compiègne, FSU Oise, Emmaüs Erquery, LDH Beauvais, LDH Creil Sud Oise, Attac Oise, Secours Catholique délégation de l’Oise

Retour en images – Les dernières actions d’Attac Oise pour 2021 !

Notre assemblée générale a eu lieu le samedi 11 décembre 2021 à Clermont de l’Oise. L’occasion de revenir le bilan de l’année écoulée, de dresser des perspectives pour 2022 et de réélire notre conseil d’administration. L’année présidentielle qui nous attend sera riche d’occasions pour Attac de soulever des débats concernant la justice économique, sociale et environnementale !

Une manifestation pour la sauvegarde de la biodiversité a lieu à Pont Ste Maxence le samedi 4 décembre.

Début décembre, s’est tenu à Creil une manifestation devant l’hôpital, où Attac Oise était également présente.

Samedi 11 décembre, le mouvement s’est poursuivi à l’hôpital de Senlis afin de sauver le service d’urgences.

Pétition : Pour une politique sociale et de santé juste et démocratique

Symbole d’un an et demi d’une gestion catastrophique de la crise sanitaire, le Parlement a adopté le projet de loi sanitaire dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 juillet.

Cette loi résume tous les travers d’Emmanuel Macron et de son gouvernement : mépris des droits des salarié·e·s, abandon des services publics et nouvelle tentative de contrôle sécuritaire de la population via le passe sanitaire.

Dans un contexte incertain où les débats sont nombreux et légitimes, il n’était pas aisé de trouver une position commune. C’est pourtant ce qu’on fait une centaine de personnalités, de représentant·e·s d’associations, de syndicats, de partis et d’élu·e·s, en initiant un appel que nous vous invitons à signer et à faire tourner autour de vous.

Retrouvez l’appel et la pétition sur le site d’Attac France

Vidéo – Retour en images sur la manifestation du 9 mai pour le climat !

On l’a fait et ça a été une belle réussite : 400 personnes ont participé, dont 30 élus (maires ou adjoints dont la présence signifie leur volonté d’engager avec nous les transitions écologiques et citoyennes dans leurs commune).

Sur la vidéo,  l’arrivée triomphale des cyclistes  (près de 100 venus de Beauvais, Creil et Pont sainte Maxence).

Enfin, les nombreux ateliers qui se sont déroulés dans la parc du Chatellier, animés par différentes associations du collectif Oise pour le climat, ont connu un franc succès.

Le Courrier Picard a également consacré un article sur le sujet (à télécharger pour lire en grand format) :

43 personnes ont rempli les fiches pour devenir des ambassadeurs du climat, de l’environnement et de la justice sociale et 34 souhaitent une formation. C’est un levier extraordinaire.

Une réunion pour la conception, l’animation de ces formations aura lieu prochainement !


Hasta la victoria siempré